La communication digitale éco-responsable

Mer. 17 Nov, 15:21

Plus le temps passe, plus nous sommes soucieux de l’impact de nos activités sur l’environnement et la biodiversité. De plus en plus d’entreprises cherchent à créer une stratégie de communication digitale moins polluantes et plus responsable. Unir communication digitale et protection de l’environnement est-ce vraiment possible ?

Plus le temps passe, plus nous sommes soucieux de l’impact de nos activités sur l’environnement et la biodiversité.

De plus en plus d’entreprises cherchent à créer une stratégie de communication digitale, moins polluantes et plus responsable. 

Unir communication digitale et protection de l’environnement est-ce vraiment possible ?

Pour pouvoir mener une communication écoresponsable, l’objectif premier doit rentrer dans une démarche de développement durable. L’objectif principal est de respecter les critères environnementaux, économiques et sociétaux.

Commencez par définir votre positionnement, vos valeurs, votre mission, votre vision et enfin votre cible.

Après avoir établi ces critères, plusieurs étapes sont à suivre : 

1. Choisissez les bons réseaux sociaux :

Tous les réseaux sont présents pour promouvoir une activité, mais il est important de choisir les réseaux qui vont vous êtres utiles pour votre projet afin d'établir une communication et une relation authentique et unique. Selon vos objectifs, vos cibles, vos valeurs et votre activité, certains réseaux sont plus efficaces que d’autres. Il y a environ plus de 3,2 milliards d’utilisateurs à travers le monde.

  • Facebook est un réseau idéal pour échanger avec vos clients, vos abonnés, gérer le service client et créer un véritable engagement de la communauté.
  • Instagram est un réseau parfait pour véhiculer l’image et l’univers de votre marque grâce à des photos et de visuels. Il permet d’aborder différents sujets tels que des conseils, & des tendances, vos produits, promouvoir votre service, vos événements… Instagram permet de créer une réelle relation avec les abonnées.
  • Linkedin quant à lui est intéressant pour avoir de la visibilité et améliorez votre notoriété. Il est conçu pour aider les professionnels et entrepreneurs à élargir leur réseau professionnel, à trouver de nouvelles opportunités ou à développer leur image de marque.
  • Twitter est très utile pour rester en veille permanente ou encore pour avoir des retours clients. Le seul bémol c’est qu’il y a une limite de 140 caractères par publication, il faudra être concis. 
  • Et Youtube, la plateforme spécialement conçu pour publier des vidéos. Certaines marques utilisent cette plateforme pour partager les coulisses de leurs entreprises telles que des présentations d’équipes, présentation de la marque, présentation des locaux…

Les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour communiquer de manière responsable. La communication responsable est une démarche en cohérence avec les valeurs de l’entreprise afin de préserver le développement durable.

Adopter une communication responsable permet de mettre en avant vos engagements pour l’enjeu du développement durable, créer du contenu en lien avec ce sujet, sensibilisé à l’environnement, mais sans mettre de côté la présentation de vos produits ou service, de votre société, de vos équipes…

Les réseaux permettent de publier tout type de contenu, vous pourrez mettre vos valeurs en avant. Il est indispensable de communiquer sur les réseaux sociaux cependant, il faut être raisonnable dans la fréquence de publication environ 3 publications par semaine sur chaque réseau est un comportement raisonnable. 

N’oublions pas, il y a 3 milliards d’utilisateurs qui publient sur les réseaux sociaux, il faut penser à l’impact environnemental. 

Vous pourrez commencer à établir une ligne éditoriale afin que votre marque soit facilement identifiable et unique. Le contenu publié doit être de qualité afin d’apporter de l’authenticité. Il est important que vous proposiez du contenu diversifié afin de créer une véritable communauté, vous pouvez donc varier entre la publication de photos, de vidéos, de textes inspirants… De plus, vous avez à disposition des bandes d’images libres de droits à votre disposition comme Pexels ou Pick&Pick (une banque d’images gratuite française et solidaire). 

Grâce aux réseaux, vous vous construirez une véritable communauté. Les réseaux sociaux ont l’avantage de créer des relations entre les entreprises et ses clients. Mais pour se créer une communauté avec de l’interaction, il faut avoir un véritable contenu. Il est important d’être réactif dans les réponses aux commentaires, aux messages.

 

la communication éco-responsable

2. Créer son site internet : 

Il est nécessaire d’avoir un site web. Et, pour rester dans vos valeurs, vous pourrez même développer un site web écoresponsable en choisissant un hébergeur écologique, ainsi qu’en jouant avec le contenu de votre site et sa stratégie de navigation. En effet, créer un site internet simple, permet de respecter les conditions d’un site écoresponsable. Les designs simples et minimalistes sont élégants et efficaces. En plus d’être écologique, le site internet sera à votre image. 

Pensez également à rendre votre site internet accessible à tous, il ne faut pas qu’il soit un frein pour certaines personnes. En effet, les sites internet qui favorisent l’accès aux personnes en situation de handicap visuel ou auditif ont un meilleur classement.

Pensez à : 

  • Avoir une typographie claire et lisible. 
  • Créer des designs contrastés 
  • Adoptez un design responsive c’est-à-dire qu’il faut vous assurer que votre site sera aussi lisible et organiser sur un ordinateur que sur une tablette, un smartphone ou autres supports. On vous conseille même de faire du mobile first. 
  • Lorsque vous intégrez des images ou des vidéos, pensez à la présence de textes alternatifs. 

Par la suite, prenez le temps de réfléchir aux besoins de votre cible afin de mettre en place une structure de navigation claire, simple et logique pour qu’ils puissent se rendre directement sur les informations qu’ils veulent. Prenez le temps de réfléchir aux besoins de votre cible afin de mettre en place une structure de navigation claire, simple et logique pour qu’ils puissent se rendre directement sur les informations qu’ils veulent.

Vous pouvez également améliorer votre référencement naturel. Une recherche Google génère jusqu’à 7 grammes de CO2. Afin de limiter le nombre de recherche, intéressez-vous au référencement naturel, par exemple rédiger le contenu de votre site internet en fonction des mots-clés les plus utilisés dans votre domaine. C’est un bon point également pour la conversion.

Toute action digitale génère de la pollution. Pour cela, privilégier une stratégie de qualité et pas de quantité. Mettre en place une stratégie de contenu de qualité et travaillé va être plus percutant, cela permettra de vous démarquer.

Pour finir, on vous propose deux sites qui permettent de tester l’écoresponsabilité de votre site internet. 

  • Ecoindex 
  • Website Carbon Calculator 

Vous gagnez à tous niveaux : 

  • Pour votre référencement : un site web rapide et clair sera favorisé par les moteurs de recherche.
  • Pour l’environnement : vous réduisez votre empreinte globale.
  • Pour l’économie : vous réduirez vos dépenses de papier, d’imprimantes, de frais d’élimination des déchets. 
  • Pour vos valeurs : vous faites une démarche en faveur du développement durable. 
  • Sur la dynamique interne et externe : vous fédérez une équipe et une communauté qui se retrouve autour de sujets communs.
#ImpactPositif #Communication #Digitale #Responsable #techforgood

Article rédigé par :

Maëva Coatmen

Maëva Coatmen
Chargée de communication

Contenu associé

Portrait de freelance :

Maëva Coatmen

Maëva

Chargée de communication

Montpellier

Découvrir l'équipe